Logo AIDONS

AIDONS asbl

(Association d’Information du Don d’OrgaNes et Sensibilisation)

Le don d’organes, mais pas seulement

Papillon AIDONS

A l’origine de l’ASBL se trouve une personne atteinte de la mucoviscidose*.

Cette personne s’est rendue compte qu’il y a un manque d’informations et de soutien lors de l’attente d’une greffe.
Il a aussi constaté un manque d’information concernant le don d’organe dans la population de façon générale.

C’est donc en 2010 que l’ASBL AIDONS (Association d’Information du Don d’Organes et Sensibilisation) est créée.

Elle a pour destination l’aide aux patients et à leur famille avant, pendant et après la greffe.
Ceci via un partage de vécus.
Dans le but de réduire le stress, d’une meilleure acceptation et dans l’espoir d’une meilleure réussite de la greffe.

Son autre but principal est de promouvoir le don d’organes par une sensibilisation de la population.

Quelles sont les spécificités de AIDONS :

Association de patients greffés ou en attente de greffe. Parmi nous, il y a aussi leur famille, des donneurs, des professionnels, des volontaires et des sympathisants. Nos informations ne se limitent pas au don d’organes “nobles”, mais aussi aux dons de cellules, tissus, …

Quelles sont nos actions :

  • Une permanence bimensuelle au CHR (à la Citadelle) pour rendre les rapports avec les institutions hospialières les plus humains possible ; pour répondre aux questions de chacuns ; pour “traduire” certaines informations données par les professionnels mais qui n’ont pas été comprises (tout en respectant les informations données par les professionnels). Nous ne sommes pas là pour donner des informations que nous ne maîtrisons pas ou pour raconter nos vies mais bien être à l’écoute des demandes de renseignements et y répondre de façon correcte et compréhensible.
  • Participer et créer des événements pour parler du don d’organes ; favoriser le contact et le partage : dans des écoles, lors de parcours de santé, fêtes de la soupe, congrès sur le don d’organes et tout autre manifestation communale parlant du don d’organes. Nous sommes principalement à Liège mais n’hésitons pas à nous déplacer dans la Wallonie.
  • S’associer aux villes et communes pour être accompagnés d’un officier de l’état civil afin de récolter un maximum d’avis concernant le don d’organe.
  • Fabriquer et diffuser le symbole reconnu pour le don d’organes : le Ruban de l’Espoir