Logo AIDONS

AIDONS asbl

(Association d’Information du Don d’OrgaNes et Sensibilisation)

Le don d’organes, mais pas seulement

Papillon AIDONS

Certaines questions reviennent fréquemment, c’est pourquoi nous leur avons dédié une page.

Que faire pour exprimer son choix concernant le don d’organes ?

Aller à la commune et signer un document qui exprime notre choix.

Pour les ados à partir de 12, la démarche est la même mais ils doivent être accompagnés d’un de leur parent. Attention qu’à 18 ans ils devront renouveler la demande.

Une chose reste aussi très importante : en parler à son entourage.

Suis-je trop âgé(e) ?

Non ! Ce sont les médecins qui décident.

La personne la plus âgée ayant fait don d’un organe avait 92 ans : on lui a prélevé son foie car c’est un organe qui se regénère.

Je n’ai plus rien de bon !

Ce n’est pas vous qui le savez, seuls les médecins déterminent ce que l’on peut prélever.

Même si les organes ne sont plus “au top”, il y a d’autres parties qui peuvent être utilisées : les os, les veines, les ligaments, la cornée, …

J’ai eu un cancer, donc je ne peux plus rien donner ?

Faux !

Après 5 ans de rémission, les médecins peuvent faire des prélèvements.

Faut-il être en bonne santé pour  faire  un don ?

OUI et NON

OUI pour les donneurs vivants;
NON pour les donneurs post-mortem : les médecins décident.

Que peut-on donner de son vivant ?

Généralement :

un rein, un lobe de foie, un poumon, du sang, des plaquettes, de la moëlle osseuse, du lait maternel, …

Quelles sont les conditions pour qu’un donneur puisse être prélevé ?

Il y en a plusieurs :
  • mourir à l’hôpital
  • être en mort cérébrale (ou encéphalique)
  • être en mort cardiaque (de plus en plus)
  • être inscrit comme donneur au RN (registre national) ou l’avoir dit à son entourage.

Le défunt est gardé combien de temps pour lui faire le(s) prélèvement(s) ?

Entre 24 et 48 heures.

Parfois, une nuit suffit.
Ensuite, la famille peut procéder aux funérailles, de façon “habituelle”.

Que peut-on donner post-mortem ?

Don d’organes et don du corps à la science sont-ils compatibles ?

OUI mais cela se fait assez rarement.

Il faut donc bien se renseigner (auprès des hôpitaux universitaires) avant de l’envisager.

L’euthanasie et le don d’organes sont-ils compatibles ?

OUI mais l’euthanasie doit se faire dans une salle d’opération

De plus en plus d’hôpitaux le font grâce à une infrastructure adaptée.

Puis-je choisir les organes que je donne ?

Pas sur le document que l’on remet pour le RN (registre national).

Mais on peut en parler au médecin ou au coordinateur de transplantation. D’où l’intérêt de bien en parler à tout son entourage.

Sur les nouveaux documents (date encore inconnue) il devrait y avoir une rubrique à cet effet.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter via les coordonnées ci-dessous ou notre page Facebook. Nous restons à votre disposition.
Mais gardez bien en tête que nous ne pouvons en aucun cas nous substituer aux informations que les médecins doivent vous fournir.